L’œil

L’œil

L’œil

L’apparence, c’est la première approche pour votre dégustation à l’aveugle.

Dans le COFFRET N°1 nous avons 4 vins rouges.

Il faut placer votre verre sous un bon éclairage et le faire tourner.
Vous devez non seulement observer la couleur du vin, mais l’intensité de cette couleur.
Et aussi, la limpidité, la brillance, la fluidité ou la viscosité.Les nuances de la robe et l’éclat seront aussi de bons repères.
Ainsi un vin rouge de Bourgogne sera plus clair, un Bordeaux plus sombre.

La teinte « violacée » proposée ci-dessous sur la FICHE DE NOTATION est généralement le signe d’un vin jeune, le Beaujolais nouveau en est un bon exemple.

Cette FICHE DE NOTATION, contenue dans le COFFRET, établit une liste, forcément restrictive, de ces caractéristiques visuelles.